Quasi peregrinus omnium

27 juillet 2008

Mon départ est prévu le 29 août, tôt le matin à l’aéroport de Genève, quelques escales avant d’arriver en soirée à Antananarivo, capitale de Madagascar. Ce que ce sera ? Nous verrons bien… ride the snake…

Dix mois dans une ville à 60km au sud de Tana : Ambatolampy (prononcez “Ambatoulampe”), 26′000 habitants, 1500m d’altitude, construite autour de rizières, artisanat et industrie d’aluminium… et un lycée où enseigner le français à trois classes de seconde. Les préparatifs vont bon train.

Et je rassemble la terre autour de moi, cette terre qui m’appelle, me retient, m’envoie, me jette. Deux braises bleues enlacent ma poitrine : là mon coeur chante et crie, au croisement d’une boucle de l’infini.